anteis_apiculture_logo_small1
petite_abeille_carnica
orchispyrsmall

Nous allons voir maintenant chacune des lignées carnica élevées et les comparer en allant à l’essentiel.

La carnica Troiseck 1075 est la plus ancienne lignée de l'Institut BK Lunz. Les colonies sont calmes et tiennent bien au cadre. Elle développe le couvain doucement au printemps puis nourrit de très grandes quantités de couvain avec un point culminant entre juin et juillet. Pendant les miellées d'acacia et de tilleul, le couvain peut remplir jusqu'à deux corps. Les hausses seront très vite remplies, ces périodes sont très propices aux divisions au vu de la quantité de couvain disponible. La T-1075 montre un faible besoin d'essaimer et se mélange bien avec d'autres lignées Troiseck.

La carnica Troiseck 07 est une autre lignée de l'Institut BK Lunz. Les colonies sont très calmes, tiennent très bien au cadre et très douces. Dépendant de l'environnement, c'est-à-dire, des rencontres que peuvent faire les reines durant leur vol, les F1 gardent presque toute la douceur de leur mère. La ponte commence à temps et le couvain atteint son point culminant en juin. La tentation d'essaimer est lente. En cas de mauvais temps au printemps, la période d'essaimage peut être plus précoce. Elle se mélange bien avec les autres lignées Troiseck.

La carnica Troiseck Celle tire son nom de l'institut apicole Celle. La lignée Celle est née de la fusion de différentes lignées élevées à Celle. Les colonies sont calmes, tiennent bien au cadre et sont très douces. Avec une bonne sélection, il est possible de travailler sans fumée. La reine F1 donne des abeilles un peu plus nerveuses, très dynamiques, entretenant de grandes quantités de couvain. Le point culminant se situe en juin. L'envie d'essaimer de la Celle est faible. Les autres lignées Troiseck se combinent bien avec la Celle.

La carnica Troiseck 1012 est encore une lignée de l'Institut BK Lunz. Les colonies bâtissent bien et sont très actives. Cette lignée propolise beaucoup ! Le développement des colonies se fait tôt en saison et le point culminant de la ponte se trouve en fin du mois de mai. Si à ce moment il manque de place dans les ruches, cela conduit inévitablement à l'essaimage. La T-1012 se combine avec d'autres Troiseck. La reproduction s'effectue artificiellement. C'est une abeille travaillant bien sur les miellées très précoces.

La carnica Troiseck Wintersbach est une lignée sélectionnée et développée par le Pr. Wurm de l'Institut Lunz. Les colonies sont douces, les F1 gardent le tempéremment à un très fort développement et leur vitalité. Les colonies se développent tôt en saison, nourrissent un très grand couvain rapidement et très longtemps durant la saison apicole. Les abeilles bâtissent très bien et sont très actives. Ce sont des abeilles idéales pour les miellées tardives. Cette abeille entretiendra de très grandes quantités de couvain offrant la possibilité de diviser intensivement. Elle se combine bien avec les autres lignées Troiseck.

La carnica Troiseck Latbusch est une lignée originaire de l'est de l'Allemegne. En comparaison avec la lignée 07 elle est plus nerveuse et tient moins bien au cadre. Ici aussi, un mauvais printemps peut inciter à un essaimage précoce. Les autres Troiseck se mélangent bien avec la Latbusch.
La carnica Sklenar est la lignée développée par Guido Sklenar au début du siècle dernier. Cette lignée est calme, tient bien au cadre et très douce. Cette lignée Sklenar débute son développement tranquillement puis développe de grandes colonies. On trouve du couvain jusqu'n automne et garde des populations plus populeuses pour l'hiver. La 47-H-47 est très peu essaimeuse. Mais cette lignée doit être gardée à l'écart des autres lignées carnica car une fois mélangées, les reines donnent des colonies ayant un fort tempéremment à l'essaimage.

La carnica Schiermonnikoog est une lignée tirée à l'origine de la carnica de Slovenie ( 03 ), sélectionnée depuis 1962 sur l'île de Vlielandin. La sélection porte sur la douceur et la maniabilité des colonies. C'est une abeille très douce et très calme sur les cadres. Cette lignée peut être utilisée pour renforcer la douceur d'autres lignées carnica. Les colonies se développent un peu plus tard au printemps, le point culminant avec un très grand couvain se trouvant en fin de mois de mai. Ces colonies ne montrent que peu de tempéramment à essaimer, sont faciles à diviser. Il est apparu sur Vlielandin que le croisement avec les lignées Hoffmann et Celle est très bon.

La carnica 03 est la carnica slovène. Le numéro 03 lui a été attribué par des éleveurs reproducteurs allemands. Il n'y a pas d'élevage spécifique de lignée en Slovénie. Les caractéristiques sont une abeille douce, un rapide développement du couvain tôt en saison, faible tendance à l'essaimage, bonne nettoyeuse, peu de dérive. Les qualités s'effacent plus ou moins en fonction de la pureté de la race, la douceur restant dominante. La ponte et le développement du couvain explosent en mars, avril et mai. La reine stoppe sa pont dès que le pollen cesse de rentrer, ce qui se traduit par une colonie relativement petite à l'hivernage. Il faut assurer la place pour la ponte pour éviter l'eesaimage. Les lignées Hoffmann et Sklenar ne se combinent pas bien avec la 03.

 Il est important de comprendre l’essaimage chez la carnica : toutes les races d’abeilles sont essaimeuses, absolument toutes. Cette tendance est plus ou moins forte suivant l’année, sans explication. Chez la carnica, les lignées sélectionnées le sont largement sur le fait qu’elles essaiment peu, outre les autre qualités recherchées. Mais cette tendance à peu essaimer ne les empêchera pas de fuir vos ruches dès que les reines se sentiront freinées dans leur besoin de pondre.Il est donc imprérieux de prévoir de quoi agrandir les nids et / ou de pratiquer des divisions de colonies.

[carnica] [aspects] [liens] [reines] [lignées] [nourrissement] [essaimage] [colonies] [reines 2] [commander]
anteis apis mellifera carnica